2015 - L'année de la chèvre ! - 2015 - L'année de la chèvre !

Nous avons récemment découvert que 2015 est l’année de la Chèvre dans le zodiaque chinois ! Maintenant, si ce n’est pas un bon signe, je ne sais pas ce qui l’est. L’année a bien commencé ici à San Pancho, au Mexique. La veille de la nouvelle année, nous avons profité d’un magnifique coucher de soleil en musique sur la plage, suivi d’un incroyable repas italien. Nous avons terminé la nuit avec le compte à rebours de la nouvelle année, les feux d’artifice et la danse dans les rues. Tout cela a été apprécié avec un verre de vin rouge à la main.

Regardez notre TV GoatLife de notre réveillon du Nouvel An ci-dessous :

Si vous pouvez le croire, nous sommes dans cette petite ville de la côte ouest depuis environ deux mois. Nos pieds commencent à nous démanger…vraiment nous démanger. Nous avons décidé qu’il était temps de passer à autre chose et de bien commencer l’année de la Chèvre… en étant sur la route 🙂 …

La belle et tranquille plage ici à San Pancho

Dans un article précédent, nous avons expliqué que notre plan est de ne jamais planifier, cependant, lorsque des plans géniaux se présentent, nous devons les écouter. Il s’agit maintenant de suivre les opportunités qui se présentent et d’aller de l’avant avec tout ce qui se présente à nous.

Donc, sans plus attendre, je vous présente notre plan pour 2015.

…qui nous sont tombés dessus sans que nous ayons eu à faire quoi que ce soit.

Pour le reste du mois de janvier et une partie du mois de février, nous avons décidé de continuer à parcourir le Mexique en sac à dos. On nous a proposé un partenariat incroyable avec une entreprise géniale qui nous fournira des séjours gratuits en cours de route, en échange de critiques d’auberges.

Nous prévoyons de commencer par la ville de Guadalajara, suivie de la ville montagneuse de Guanajuato, puis de la troisième plus grande ville du monde, Mexico City. Certains de nos amis sont actuellement au Mexique et ils ont fait de nombreux efforts au fil des ans pour venir nous voir à l’étranger, alors c’est à notre tour d’aller vers eux. Nous nous retrouvons sur l’île de Mujeras, juste à côté de Cancun dans la région du Yucatan… ce qui s’est avéré être une bonne idée car une compagnie aérienne mexicaine a accepté de s’associer à nous et offre un vol aller-retour de Mexico à Cancun en échange de quelques promotions.

plage de cancun

Une fois de retour dans la ville massive, nous nous dirigeons vers le sud, vers l’État d’Oaxaca. C’est censé être l’un des endroits les plus authentiques du pays et nous avons hâte de découvrir sa culture, sa nourriture et ses magnifiques paysages.

L’autre jour, alors que nous pensions au Guatemala avec la carte ouverte sur nos ordinateurs, nous avons vu qu’il y avait une maison à louer juste à l’extérieur de la ville d’Antigua au (vous l’avez deviné) Guatemala ! Nous avons contacté les propriétaires et avons eu un entretien Skype avec eux. Nous étions l’un des trois meilleurs candidats pour le poste, mais finalement, il a été donné à quelqu’un d’autre. Cependant, les propriétaires nous ont aimés et ont diffusé nos informations sur les différents groupes Facebook dont ils font partie dans la région. Nous avons depuis reçu un courriel d’une femme qui souhaite que nous fassions du gardiennage pour elle, et nous travaillons actuellement sur les dates.

Nous prévoyons de passer environ un mois au Guatemala, en voyageant dans différentes villes, et en gardant la maison pendant une semaine ou plus en chemin.

De là, nous nous dirigerons plus au sud vers le Honduras. Comme vous le savez, Nick aime la plongée et ce pays d’Amérique centrale offre quelques-unes des meilleures plongées sous-marines de la région. Nous passerons environ un mois au Honduras avant de nous rendre encore plus au sud… au Nicaragua.

Ce sera vers le début du mois d’avril et nous pensons passer environ un mois au Nicaragua également – plongée, randonnée sur les volcans, trekking et découverte de la culture figureront en bonne place sur notre itinéraire ici.

C’est ici que la partie « saisir l’opportunité » entre en jeu…

Pure Grenade (un partenaire de l’Office du tourisme de Grenade) nous a demandé de revenir sur la petite île des épices pour couvrir un festival du chocolat qui se déroule à la mi-mai. Comme nous adorons l’île, nous n’avons pas hésité à dire « oui ». Le plus beau, c’est qu’il s’agit d’un voyage tous frais payés. Tous les frais de voyage, y compris le vol et l’hôtel, sont couverts. L’événement dure environ une semaine et après en avoir fait la promotion, nous avons pensé repartir en Amérique centrale pour continuer nos voyages là-bas.

MAIS, on nous a alors proposé de garder une maison à Grenade pendant deux mois, en juin et juillet. La maison est dans une belle région et est nouvellement construite. Il n’y a pas d’animaux de compagnie pour nous de prendre soin de cette fois, nous serons strictement en charge de garder la maison propre et bien rangée, l’entretien de la cour et s’assurer que la propriété est sécurisée pendant que le propriétaire est absent.

Donc, cela nous amène au début du mois d’août, qui est le moment où notre précieux chien Spare (dont nous nous sommes occupés en 2014) doit être pris en charge. Les propriétaires de Spare nous ont demandé de revenir et de prendre soin de lui pour les mois d’août, septembre et octobre !

Comme nous aimons Spare Dog et pensons souvent à lui, et que nous adorons la propriété sur laquelle nous vivrions, c’était une évidence.. Il semble que nous passerons de la mi-mai au début du mois de novembre sur l’incroyable île de Grenade dans les Caraïbes !

garde d'animaux à la grenade
Nous sommes impatients de voir « notre » chien Spare !

Nous n’avons jamais eu l’intention de planifier une si grande partie de 2015. Nous savions que nous voulions retourner à la Grenade, mais nous nous sommes dit que ce serait très probablement à la fin de 2016. Mais cela n’a pas d’importance, tout indique que nous y retournerons cette année et nous sommes très impatients d’y aller.

Il nous reste donc les mois de novembre et décembre avant la fin de l’année. Il est fort probable que nous retournions en Amérique centrale pour continuer là où nous nous sommes arrêtés. Mais vraiment, comme c’est l’année de la chèvre, qui sait ce qui va se présenter à nous ! Nous sommes ouverts à tout et suivons les opportunités qui se présentent.

Quel est votre programme pour 2015 ? Nous serions ravis de connaître vos projets, laissez un commentaire ci-dessous.

Avis de non-responsabilité :Les chèvres sur la route est un associé d’Amazon et également un affilié pour certains autres détaillants. Cela signifie que nous recevons des commissions si vous cliquez sur les liens sur notre blog et achetez chez ces détaillants.