Il nous a fallu environ trois heures de route pour quitter la ville féerique de Dubrovnik, en Croatie, et rejoindre un autre lieu magique, Kotor, dans le petit pays du Monténégro. Dès que notre petite voiture a pris le virage et pénétré dans la baie, nous avons été émerveillés par les paysages de carte postale.

La baie, également connue sous le nom de Boka, est parsemée de petits villages, et est adossée à d’imposantes montagnes rocheuses. Cette région est compacte et la meilleure façon de la voir est de choisir une base et de faire des excursions d’une journée à partir de là. Vous pouvez facilement passer deux semaines dans la baie de Kotor, à explorer toute sa beauté naturelle et ses sites historiques.

De beaux paysages sur la route de Kotor

Nous avons choisi de nous baser dans la vieille ville de Kotor et comme nous avions une voiture de location, nous pouvions sortir chaque jour pour visiter les villes voisines. Malheureusement, notre voiture est restée le plus souvent sur le parking ! En fait, tout le temps que nous étions au Monténégro, il a plu… et je ne veux pas dire qu’il a bruiné, nous avons eu des pluies torrentielles.

Parce que la baie est adossée à de si grandes montagnes, les nuages semblent être « coincés » et plutôt que de passer à travers, ils restent dans la baie.

voyage à kotor montenegro
C’est à ça que ça ressemblait quand les nuages se sont séparés ! Etonnant.

Pendant les jours de pluie, nous avons traîné dans la zone commune de notre auberge de jeunesse avec d’autres routards, en buvant du vin et en attendant la tempête. Non pas qu’il y ait quelque chose de malheureux à boire du vin et à rencontrer d’autres voyageurs, mais nous aurions préféré être dehors à explorer la région.

voyage au monténégro séjour dans une auberge de jeunesse
Nous nous sentions un peu vieux dans cette auberge – vin rouge et verres de vin pour nous, bière bon marché et whisky pour les jeunes !

Lorsque les nuages s’écartaient, même si ce n’était que pour quelques heures, nous courions dehors pour voir tout ce que nous pouvions !

Kotor elle-même était absolument incroyable. La vieille ville est fortifiée de tous les côtés, et même si l’arrière de la ville est protégé par une montagne rocheuse massive, il y a toujours un mur de pierre qui longe la colline, créant une couche supplémentaire de sécurité je suppose.

Je ne comprends pas comment les gens ont pu créer un mur aussi vaste sur un terrain aussi abrupt au 9ème siècle.

voyage à kotor montenegro
Le port de Kotor, avec des nuages de mauvais augure au-dessus.

Ces murs médiévaux ont été ajoutés au fil des ans par ceux qui dirigeaient la ville – les Byzantins ou les Vénitiens, jusqu’à ce qu’ils soient achevés au 15ème siècle, créant une boucle complète autour de la ville de Kotor.

À mon avis, c’est ce qui rend la ville si incroyable. Je n’ai jamais rien vu de tel dans tous nos voyages. La randonnée sur les murs médiévaux offre le meilleur point de vue sur la baie, et lorsque la pluie s’est dégagée pendant quelques heures, c’est exactement ce que nous avons fait.

voyage au monténégro randonnée dans la baie de kotor
De belles marches en pierre menant aux murs du fort

L’ascension a commencé juste à côté notre auberge dans la vieille ville, et comme nous étions en visite hors saison, nous n’avons pas eu à payer le droit d’entrée – un des avantages de faire face au temps pluvieux, je suppose !

Nous avons grimpé les marches taillées dans la roche moussue jusqu’à ce que nous atteignions le premier point de vue. Des nuages sinistres planaient au-dessus de la baie, s’assombrissant de minute en minute. Nous avons grimpé les marches glissantes jusqu’à atteindre l’église du 15ème siècle de Notre Dame du Remède, à environ 100 mètres de haut.

Il est vrai que 100 mètres de haut, ce n’est pas si haut que ça, en fait, c’est pratiquement au niveau de la mer… pourtant, nous avons soufflé et haleté pendant la montée. Si l’on tient compte du fait que, par le passé, nous avons fait un trekking de 8 jours en Mongolie, que nous avons franchi un col de 3 860 mètres au Kirghizistan et que nous sommes montés jusqu’à 5 416 mètres au Népal, c’était une démonstration pathétique de notre part.

voyage au monténégro randonnée dans la baie de kotor
Des vues magnifiques… avant que la pluie n’arrive !

N’ayant pas fait beaucoup d’exercice au cours des deux derniers mois, ces 100 mètres ont vraiment fait battre nos cœurs et c’était exactement ce que nous voulions (et devions) faire.

Comme par hasard, la pluie a commencé et nous avons été engloutis dans des nuages bas. Malheureusement, nous n’avons pas pu aller jusqu’au sommet, et la forteresse de Saint-Jean devra être vue par un drone !

Nous avons fait voler Drago le Drone au-dessus des montagnes le jour suivant et nous avons pu avoir une vue à vol d’oiseau de ce que nous avons manqué – quelle vue spectaculaire.

voyage à la baie de kotor montenegro photo par drone des murs du fort
Les incroyables murs de pierre qui grimpent sur les collines derrière la vieille ville de Kotor – merci le drone !

En plus de faire un peu d’exercice, nous avons erré dans les ruelles de la vieille ville de Kotor et nous nous sommes émerveillés devant les belles églises. Nous sommes également tombés sur les célébrations du Carnaval un soir, ce qui signifie qu’il y avait de l’alcool et de la nourriture gratuits pour tout le monde sur la place ! Malheureusement, en raison des mauvaises prévisions météorologiques, le reste des festivités du week-end a été reporté au vendredi suivant, après notre départ.

carnaval de kotor montenegro
Nick fait la queue pour obtenir un peu plus de nourriture gratuite de la part des sympathiques dames locales.

Nous nous sommes éloignés de Kotor quelques jours pour visiter la ville de Budva et la ville de Perast. À Budva, nous avons été déçus par l’architecture. La vieille ville est plus petite que Kotor et semble plus touristique, tandis que la ville environnante est remplie de gratte-ciel et de bâtiments modernes.

Cependant, il y a une belle promenade qui longe l’eau ici, et de nombreux restaurants et bars à choisir, y compris notre préféré, Taste Of Asia. Nous avons trouvé cette perle après avoir regardé sur Trip Advisor, et n’ayant pas été impressionnés par la plupart des plats jusqu’à présent, nous ne nous attendions pas à grand chose.

voyage à budva montenegro
Beau port et montagnes en toile de fond à Budva

Nous avons été accueillis par un homme de Serbie (pas un bon début pour la cuisine asiatique), qui nous a tendu un menu rempli de nourriture de Thaïlande, d’Indonésie et de Chine. Ça avait l’air bon, mais on ne sait jamais…

Lorsque l’assiette fumante de Pad Thai et de curry Massaman est sortie, nous avons été impressionnés par son apparence et son odeur. Après avoir goûté, nous avons été époustouflés. Sérieusement ! Les saveurs étaient parfaitement adaptées à la façon dont ces plats auraient été dégustés en Thaïlande – sauce de poisson, cacahuètes, piment, lait de coco, ciboulette, tamarin, etc etc. C’était parfait.

pad thai de taste of asia à budva montenegro
Ce plat de pad thaï était incroyable !

C’était le meilleur repas que nous ayons eu depuis longtemps !

Il s’avère que le propriétaire est originaire de Hong Kong, et le manager qui nous a servi, ainsi que le chef à l’arrière, ont été formés par le propriétaire pendant trois ans. Le restaurant a maintenant été vendu au gérant, et les normes sont restées, je dirais.

Nous avons conduit 30 minutes jusqu’à ce restaurant trois fois pendant notre séjour dans la vieille ville de Kotor.

Perast n’a peut-être pas de restaurant asiatique, mais elle n’est qu’à 15 minutes de route de Kotor et possède deux églises sur des îles au large. Ce cadre inhabituel pour des églises était assez étonnant. Cependant, il pleuvait pendant toute la durée de notre visite, à l’exception de 10 minutes, et nous n’avons pas voulu faire la promenade en bateau, mais les îles avaient l’air plutôt sympas depuis le rivage.

La ville elle-même est petite, mais charmante, et peut être facilement visitée en une journée.

voyage à kotor montenegro
Vues de Kotor et du mur d’enceinte éclairé la nuit

Après un séjour de sept nuits, il était temps de faire les bagages. Comme d’habitude, le soleil brillait de tous ses feux le jour de notre départ ! Mais, dans ce cas, nous étions heureux car nous allions faire un voyage en voiture pour retourner à Split, en Croatie. Mais cette fois, nous n’avons pas pris la route côtière, qui aurait été la même que celle qui nous a menés à Kotor, nous sommes passés par la Bosnie-Herzégovine afin de voir un peu plus les zones rurales.

Nous avons conduit pendant sept heures ce jour-là, à travers les paysages les plus incroyables ! Les paysages étaient épiques. En commençant au Monténégro, nous nous sommes frayés un chemin à travers les falaises déchiquetées et sur une belle autoroute entourée de montagnes. L’autoroute s’est vite terminée et nous nous sommes retrouvés dans la belle campagne sur des routes très étroites avec quelques nids de poule ici et là.

voyage du montenegro vers la croatie
Un petit village sur notre route du Monténégro à la Croatie

Cette conduite était facile comparée à notre road trip en Albanie !

Après avoir conduit pendant quelques heures, nous sommes arrivés au lac Orah, avec une petite église et un berger avec ses moutons. Nous étions au milieu de nulle part et c’était silencieux à part le « mehhh’ing » du troupeau. Nous avons apprécié un pique-nique ici et avons continué vers la frontière de la Bosnie-Herzégovine.

voyage du montenegro a la croatie via la bosnie
C’était l’endroit le plus paisible pour un pique-nique – sur notre chemin vers le poste frontière de la Bosnie.

La route à travers ce pays était également étonnante. Nous avons traversé des marais, des vergers, des petites villes et de nombreux bergers avec leurs moutons. La journée était parfaite. Dès que nous sommes arrivés en Croatie, nous nous sommes retrouvés sur une toute nouvelle autoroute à péage, avec une vitesse de 130kms / heure !

Nous sommes rentrés à Split en un rien de temps.

voyage du montenegro vers la croatie
Une belle fin pour nos sept nuits au Monténégro !

Notre expérience au Monténégro a été très positive. Et je pense que le fait que nous ayons tant aimé voyager là-bas, malgré le mauvais temps, montre bien à quel point le pays est incroyable. Nous voulons absolument y retourner pendant les mois d’été et visiter tous les sites que nous avons manqués.

Regardez notre vidéo du Monténégro magique !

Vous aimez ? Épinglez-le ! 🙂

Le Monténégro magique - L'expérience de la baie de Kotor

Avis de non-responsabilité :Goats On The Road est un associé d’Amazon et également un affilié pour certains autres détaillants. Cela signifie que nous recevons des commissions si vous cliquez sur les liens de notre blog et achetez chez ces détaillants.