Notre circuit de 6 jours : Du bon temps dans le désert de Gobi, partie 1 - Notre circuit de 6 jours : Du bon temps dans le désert de Gobi, partie 1

Après avoir passé une journée à Ulan Bator, la capitale de la Mongolie, nous étions prêts à partir en pleine nature et à découvrir tout ce que ce pays extraordinaire a à offrir. Nous avons rencontré 4 autres routards du même âge que nous et avons commencé à planifier notre voyage avec eux dans le désert de Gobi !

Comme vous le savez (ou ne le savez peut-être pas), nous sommes des accros du désert. Nous n’en avons jamais assez. Nous avons passé un peu de temps dans les déserts de l’ouest de l’Egypte et nous avons fait un safari à dos de chameau en Inde, mais nous n’avions pas encore fait l’expérience d’un désert aussi diversifié que le Gobi. Nous étions 6 (Ben, James, Anna, Merlin et nous) à charger nos sacs et nos corps dans le minivan et nous sommes partis dans les grandes étendues du désert avec notre guide et notre chauffeur.

Chargement du van… Désert de Gobi, nous voilà !

Jour 1 :

Nous nous sommes frayés un chemin à travers un trafic épouvantable dans la capitale et sommes sortis dans la steppe ouverte. Il n’a fallu qu’un quart d’heure pour voir les collines verdoyantes. Nous nous sommes tous bousculés au son de la musique mongole, avec des chevaux hennissant comme paroles !

tour du désert de gobi
Le paysage le premier jour de notre voyage

Nous nous sommes arrêtés dans un somme (très petite ville) et avons eu notre premier aperçu de la nourriture de la campagne. À partir de ce moment-là, tout ce que nous mangerions serait fait de chèvre ou de mouton. Nous avons également eu notre premier aperçu du type de toilettes que nous allions utiliser pendant les 6 prochains jours, et je pense que l’on peut dire qu’elles étaient les pires que nous ayons jamais vues !

toilettes dans le désert de gobi
Les toilettes de style « outhouse » que nous utiliserons pendant 6 jours.

Le temps de conduite du premier jour a été assez difficile. Parce que nous voulions que notre voyage dure 6 jours au lieu de 7, nous avons conduit pendant 13,5 heures avant d’arriver à notre hôtel. ger (maison traditionnelle mongole, également appelée yourte dans certains pays). Nous nous sommes installés tous les six, avons dîné et bu des verres de vodka pour tuer les bactéries dans nos estomacs (ce qui deviendrait la norme pendant nos voyages ici) tout en regardant le soleil se coucher à l’horizon.

ger mongolien
Notre ger pour la nuit

Jour 2 :

Nous nous sommes réveillés au son des chèvres et des moutons et avons regardé à l’extérieur de notre yourte. Nous avons tout emballé, pris le petit déjeuner et avant même de nous en rendre compte, nous étions de nouveau sur la route. Nous avons commencé par voir les Flaming Cliffs, célèbres pour avoir été le premier endroit où des œufs de dinosaures ont été découverts. Ces falaises abruptes étaient stupéfiantes et lorsque le soleil les frappait juste comme il faut, elles avaient vraiment l’air rouges et flamboyantes.

falaises flamboyantes désert de gobi
Nous avec Ben, James, Anna et Merlin aux Flaming Cliffs.

Nous avons continué un peu avant d’arriver à un troupeau de chameaux qui bloquait la route ! Nos premiers chameaux du désert du voyage. Nous sommes sortis et avons pris quelques photos et Nick a essayé d’en caresser un… sans succès.

chameaux dans le désert de gobi
Nick essaie de se lier d’amitié avec les chameaux… sans succès.

Nous sommes retournés dans le van et avons continué notre chemin vers notre prochain camp de gers. Avant d’arriver à notre destination finale pour la journée, nous avons trouvé un crâne de vache. Je ne sais pas si c’était le soleil qui nous rendait un peu fous ou quoi, mais nous avons tous décidé que cette tête d’animal mort deviendrait notre mascotte pour tout le voyage. Nous l’avons appelé Gandalf et à partir de ce moment-là, il a fait partie de notre équipe.

crâne du désert de gobi
Gandalf ! Le nouveau membre de notre équipage

Nous sommes arrivés vers 2h00 et avons été invités dans la ger familiale pour du fromage local, du pain et du thé au lait. Nous nous sommes tous prélassés pour profiter de la vie dans le désert avant de monter sur un chameau et de nous diriger vers les énormes dunes de sable qui se profilaient au loin. Nous avions déjà vu d’énormes dunes de sable lors de notre voyage dans la Grande Mer de Sable d’Égypte, mais celles-ci étaient complètement différentes.

nourriture dans le désert de gobi
Fromages et pains locaux qui nous sont offerts dans la ger familiale.

Nous avons commencé par un terrain plat sur le plateau, puis nous avons grimpé les dunes et derrière les dunes se trouvaient des montagnes rocheuses ! Des terrains plats aux dunes et aux montagnes, c’était l’un des plus beaux paysages que nous ayons jamais vus. Nick et moi sommes restés là-haut à profiter du soleil et de la vue jusqu’au coucher du soleil. Ce soir-là, nous avons dégusté du pain frais buzz (boulettes locales) avec de la viande de chèvre et nous avons tous essayé quelques arak (lait fermenté), dans ce cas c’était du lait de chamelle fermenté. Le goût était vraiment intéressant…

dunes de sable désert de gobi
Les dunes de sable du désert de Gobi

Jour 3 :

Nous avons dit au revoir à notre ger, aux chameaux, aux chèvres et aux moutons et sommes partis pour un voyage de 7 heures. Nous nous sommes arrêtés dans une superbe gorge pour déjeuner et nous détendre un peu avant de remonter dans le van et de continuer vers le Yolyn Am, qui est une autre gorge couverte de 10 mètres de glace pendant 10 mois de l’année ! Le groupe d’entre nous a décidé de louer des chevaux et de traverser le canyon à cheval plutôt qu’à pied. Nick, Merlin et James sont partis en furie et ont galopé dans le canyon, tandis que moi, Anna et Ben étions coincés à donner des coups de pied à nos chevaux sans espoir ! Aucun coup de pied, aucun coup de fouet, aucun « Choooo’ing » (comme disent les gens du coin) ne pouvait faire bouger mon cheval. Alors, j’ai lentement trotté et marché le long de la gorge. Quoi qu’il en soit, ce fut une expérience formidable.

yolyn am gorge
Nous aux Gorges de Yolyn Am
équitation dans le désert de gobi
Moi sur mon cheval qui ne voulait pas coopérer

Après environ une heure, notre guide nous a suggéré de nous arrêter à un musée. Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre et quand nous sommes entrés, nous ne pouvions pas en croire nos yeux. Les 6 d’entre nous ont lentement commencé à ricaner, puis à rire, puis à craquer sérieusement, avant de pleurer de rire ! C’était un musée animalier et le taxidermiste qui avait empaillé ces animaux devait être défoncé ou quelque chose comme ça quand il a essayé de les ramener à la vie et de les exposer. Ils avaient l’air absolument ridicules. Le léopard des neiges et la chèvre sont deux de nos préférés.

Une fois que nous avons eu fini de rire, nous nous sommes dirigés vers notre camp de gers pour la nuit. Ce camp était le meilleur jusqu’à présent. Sur les collines de la steppe, il y avait 4 gers. Deux pour notre groupe, un pour la cuisine et un pour une autre famille. On nous a dit que des loups erraient dans la région, mais malheureusement nous n’en avons pas vu.

gers dans le désert de gobi
Notre maison pour la nuit…pas une mauvaise vue !

Nous avons tous joué aux cartes, bu nos habituels shots de vodka et nous nous sommes couchés pour la nuit. Nous avions besoin de repos pour les 3 derniers jours de notre voyage dans le désert de Gobi !

boire dans le gobi
L’équipage joue aux cartes et boit de la vodka dans la steppe.

Regardez la vidéo de notre circuit dans le désert de Gobi !

Restez à l’écoute pour la deuxième partie de Good Times In The Gobi Desert et la deuxième partie de cette vidéo !

Tu aimes ? Épinglez-le ! 🙂

Notre circuit de 6 jours - Du bon temps dans le désert de Gobi - Partie 1

Avis de non-responsabilité :Goats On The Road est un associé d’Amazon et également un affilié pour certains autres détaillants. Cela signifie que nous recevons des commissions si vous cliquez sur les liens de notre blog et achetez chez ces détaillants.