Canal de Corinthe : toutes les infos, histoire, où dormir - Canal de Corinthe : toutes les infos, histoire, où dormir

Le site Canal de Corinthe en Grèce est un canal qui relie le golfe de Corinthe au golfe Saronique dans la mer Égée. Le canal de Corinthe est une importante voie de navigation qui permettait autrefois aux navires d’entrer dans la mer Égée. Creusé dans l’isthme au niveau de la mer, le canal mesure 6,4 kilomètres de long pour une largeur de seulement 25 mètres. Impossible à emprunter pour les navires modernes, le canal a aujourd’hui perdu toute importance économique significative qu’il avait autrefois.

https://earthobservatory.nasa.gov/images/90261/corinth-canal

Au cours de sa longue histoire, le canal de Corinthe en Grèce a été béni et maudit par sa position au carrefour entre la Grèce continentale et le Péloponnèse et entre le golfe Saronique et le golfe de Corinthe. Sa position dominante a généré de grandes richesses et attiré de puissants ennemis. Aujourd’hui, c’est aussi un carrefour dans le temps, qui vous permet d’explorer des ruines antiques et votre propre courage, de goûter aux fruits de la terre fertile et de découvrir les multiples facettes de la ville moderne. Votre voyage à Corinthe a tout pour plaire : des sites et des attractions, de l’histoire et des expériences passionnantes !

Carte du canal de Corinthe

Où se trouve Corinth Canal sur la carte de la Grèce ? Similaire au canal de Panama, le canal de Corinthe sépare la Grèce continentale de la péninsule du Péloponnèse. Plus précisément, le canal relie le golfe de Corinthe de la mer Ionienne au golfe Saronique de la mer Égée. Une carte de la Grèce montre non seulement ses milliers d’îles, mais aussi cette péninsule qui serait la plus grande île du pays si elle n’était pas reliée au continent par cette bande de terre de quatre miles de large. Techniquement, le canal de Corinthe fait du Péloponnèse une île, mais comme il est si étroit, la plupart des experts le considèrent toujours comme une péninsule.

Histoire du canal de Corinthe

Le canal, bien que réalisé à la fin du 19e siècle, est un rêve vieux de 3000 ans. Avant sa construction, les navires de la mer Égée qui voulaient traverser vers l’Adriatique ou jeter l’ancre à Corinthe, une riche cité maritime, devaient contourner le Péloponnèse, ce qui prolongeait leur voyage d’environ 700 km.

On pense que Periander, le tyran de Corinthe (602 av. J.-C.), fut le premier à concevoir l’idée de creuser le canal de Corinthe. Comme le projet était trop compliqué compte tenu des capacités techniques limitées de l’époque, Periander a construit le diolkós, une route en pierre qui permettait de transférer les navires sur des plates-formes à roues.

Plus tard, le roi macédonien Dimitrios Poliorkitis (vers 300 av. J.-C.) a essayé de creuser le canal, mais son équipe d’ingénieurs l’a averti que si une connexion entre les mers était réalisée, l’Adriatique inonderait la mer Égée. Cette même conviction a également arrêté le dictateur Jules César et les empereurs Hadrien et Caligula. Ce n’est qu’en 67 après J.-C. que l’empereur Néron a tenté la construction du canal avec un groupe de 6 000 esclaves. Mais il a été assassiné avant que les plans ne soient finalisés.

Beaucoup plus tard, dans les années 1830, Kapodistrias, le nouveau gouverneur de la Grèce après la chute de l’Empire ottoman, a été le premier à reconsidérer l’idée du canal. Toutefois, avec un coût estimé à 40 millions de francs français, le projet était trop coûteux pour l’État nouvellement créé. Ce n’est qu’en 1869 que le Parlement autorise le gouvernement à permettre à une société privée, dirigée par le général autrichien Etienne Tyrr, de construire le canal de Corinthe. Les travaux ont commencé en 1882, mais le budget de la société autrichienne était insuffisant. Le projet est donc mis en pause, pour être repris en 1890 par une société grecque dotée d’un capital de cinq millions de francs. Cette fois, le travail est achevé, et le canal est utilisé pour la première fois le 28 octobre 1893.

Comment se rendre au canal de Corinthe

Comment se rendre au canal de Corinthe: La Corinthe moderne est l’une des principales villes du pays et est très bien reliée à la plupart des villes de Grèce, y compris Athènes.

Comment se rendre au canal de Corinthe en voiture

Comme Corinthe est un peu loin d’Athènes, la meilleure idée est de louer une voiture et de visiter d’autres villes comme Olympie, Epidaure et Mycènes. Vérifiez et comparez les prix de location de voiture ici. Il est très facile de se rendre à Corinthe en voiture : prenez l’autoroute A75 en direction du nord. Il y a une déviation presque immédiate vers Corinthe. Roulez ensuite sur 70 km le long de l’autoroute jusqu’à ce que vous arriviez au canal. Prenez la sortie Loutraki pour avoir la meilleure vue sur le canal.

Comment se rendre au canal de Corinthe en bus

Le bus qui relie Athènes et Corinthe part du Terminal A (100, rue Kifissou) tous les jours de 5h30 à 22h30, toutes les 30 minutes environ. Le voyage dure environ 90 minutes.

Comment se rendre au canal de Corinthe en train

Si vous souhaitez vous rendre directement à Corinthe depuis l’aéroport d’Athènes, vous pouvez prendre un train direct de l’aéroport à la ville moderne. Si vous voulez prendre le train depuis le centre d’Athènes, changez de train à la station SKA.

Comment voir le canal de Corinthe

Les voyageurs qui se rendent en Grèce ont trois possibilités principales pour voir le canal de Corinthe. Premièrement, les compagnies de croisières avec de petits navires comme Silversea Cruises, Crystal Cruises et SeaDream Yacht Club traversent le canal sur des itinéraires en Méditerranée orientale. Ensuite, plusieurs compagnies privées partent du Pirée, le port d’Athènes, et proposent une croisière sur le canal. Enfin, les navires de croisière ayant une journée à Athènes proposent souvent une excursion à terre d’une demi-journée sur le canal de Corinthe pour ceux qui ont déjà visité Athènes. Les passagers embarquent dans des bus au Pirée pour un trajet de 75 minutes jusqu’au canal de Corinthe. Une fois sur place, un bateau d’excursion local les emmène sur le canal. Ces visites offrent de nombreuses occasions de voir le canal depuis le bord supérieur jusqu’au niveau de l’eau.

Choses à faire autour du canal de Corinthe

L’ancien rencontre le moderne à Corinthe (Korinthos), une ville considérée comme la porte de la péninsule du Péloponnèse. À l’époque romaine, c’était l’une des plus grandes et des plus riches cités-états de Grèce, avec deux grands ports : l’un sur le golfe de Corinthe et l’autre sur le golfe Saronique. Aujourd’hui, le site de l’ancienne Corinthe est fouillé depuis 1896 par les archéologues de l’École américaine d’Athènes. Les vastes vestiges sont dominés par des attractions de premier ordre comme les ruines du temple d’Apollon. Derrière le site s’élève la colline d’Acrocorinthe (Akrokorinthos), qui fut fortifiée au Moyen Âge.

La ville moderne de Corinthe se trouve à sept kilomètres au nord-est de la ville antique et à seulement une heure de route à l’ouest d’Athènes, à laquelle elle est reliée par un service de bus régulier. La ville est également célèbre pour le canal de Corinthe, qui permet aux navires de traverser l’isthme de Corinthe. Il y a beaucoup de choses à faire dans la région de Corinthe, y compris un saut à l’élastique qui fait monter l’adrénaline. Planifiez vos aventures avec notre liste des principales attractions de Corinthe.

Le canal de Corinthe, un rêve antique devenu réalité.

Comment éviter de faire le tour du Péloponnèse quand on est bloqué par une étroite langue de terre ? Sous l’impulsion de Periander, au VIe siècle avant J.-C., les anciens ont creusé une cale qui permettait de traîner les navires sur la terre ferme, mais cela demandait beaucoup de force musculaire. Après avoir amélioré le port, il a également envisagé la construction d’un canal, mais rien n’a abouti, ce qui a engendré une série d’échecs qui ont poursuivi les efforts de Néron, Caligula, Hadrien, les Byzantins et les Vénitiens. Le canal a finalement été ouvert en 1893 après 11 ans de travaux. Long de six kilomètres, il traverse des falaises de 90 mètres de haut et est un lieu de prédilection pour les touristes.

Acrocorinthe, citadelle altière

Une histoire longue et tumultueuse est inscrite dans les murs d’Acrocorinthe. Dans la Grèce antique, la ville haute était le centre du culte d’Aphrodite, la déesse de l’amour, mais les fortifications massives ont fait mentir ce fondement romantique. Des batailles sanglantes, des sièges et des dizaines de légendes ont marqué l’histoire d’Acrocorinthe au cours des millénaires qui ont suivi. Les cris de guerre sont peut-être silencieux aujourd’hui, mais leur écho perdure.

Némée dans le mythe et la réalité

Hercule y a tué son lion, les Jeux panhelléniques de Némée de la Grèce antique s’y sont déroulés et la vigne est cultivée sur les pentes et les vallées de Némée depuis au moins trois millénaires.

Les fruits de la terre

Le climat doux et le sol fertile de Corinthe se combinent pour produire de grandes saveurs dans de petits emballages, les célèbres raisins secs et groseilles de Corinthe. Un autre don de la vigne est le cépage Agiorgitiko qui produit les vins rouges profonds caractéristiques de la région, que les anciens appellent « le sang d’Hercule ».

Que faire autour du canal de Corinthe

Saut à l’élastique sur le canal de Corinthe

Votre cœur bat la chamade alors que vous vous tenez sur le bord, sur le point de sauter avec seulement une mince corde qui vous relie à la sécurité. Les côtés verticaux du canal semblent converger, ce qui rend votre cible très étroite. Oserez-vous ou vous dégonflerez-vous ? Si vous avez besoin d’un coup de fouet supplémentaire, la corde peut être ajustée pour vous plonger dans la mer. Le Péloponnèse a la capacité de surprendre et d’étonner – le canal de Corinthe en est la preuve !

Le lac Stymfalia, l’écologie d’un mythe

Hercule et le sixième exploit. Selon Apollodore, le héros mythique aurait tué les oiseaux mangeurs d’hommes Stymfaliens aux ailes et becs de bronze qui peuplaient le marais. De nos jours, une avifaune tout aussi rare fréquente cette zone humide, avec plus de 130 espèces recensées.

Groseilles noires de Corinthe

Outre les fameuses sultanines, le célèbre cassis de Corinthe est également produit ici. Vous les verrez sécher au soleil autour de vous, bien que la plupart des produits soient exportés. Le climat doux et le sol fertile de Corinthe se conjuguent pour vous offrir de petits miracles gastronomiques.

Où séjourner dans les environs de Corinthe

Besoin d’un hôtel près de Corinthe ? Lorsqu’il s’agit de se loger à Corinthe, les options sont relativement limitées. Il n’y a pas d’hôtels de luxe en ville ; l’hôtel le mieux classé est un établissement trois étoiles. Si vous voulez du vrai luxe, vous pouvez choisir de rester à Athènes et de visiter Corinthe en une journée. Voici nos hôtels préférés pour faire du tourisme dans la région de Corinthe. Ils sont tous situés dans et autour de la ville moderne.

Hébergement: Où séjourner à Corinthe

Hôtels de luxe et de catégorie moyennes : L’un des établissements les plus luxueux est l’hôtel trois étoiles La Terra Nostra, situé juste à l’extérieur du centre-ville, sur un terrain planté d’orangers, avec vue sur les montagnes et la mer. La propriété propose des appartements et dispose d’un joli jardin avec une piscine. L’établissement n’est cependant pas accessible à pied, vous aurez donc besoin d’une voiture.

Pour un emplacement plus central, essayez l’hôtel Apollon Filoxenia, qui propose un hébergement simple mais moderne et propre à quelques pas de la zone piétonne de la ville. C’est également un très bon rapport qualité-prix. Une autre option est l’hôtel trois étoiles Ephira, qui se trouve également dans le centre-ville, bien qu’il puisse sembler un peu vieillot et dépassé.

Hôtels économiques: Pour des chambres propres et soignées d’un excellent rapport qualité-prix, essayez Pegasus Rooms, qui bénéficie d’un emplacement central. Les petits-déjeuners y sont excellents et servis sur le toit-terrasse avec vue. Un parking sécurisé est à votre disposition et vous pourrez dîner au restaurant du propriétaire sur la place principale, à quelques minutes de marche. Encore moins cher, l’Acropolis Hotel propose des chambres propres mais un peu datées. Le petit déjeuner est inclus dans les tarifs.

Les 10 meilleurs hôtels près du canal de Corinthe en Grèce

  1. La Maison de l’Art | réservation | hotelscombined
  2. Hôtel King Saron | réservation | hotelscombinés
  3. Studio Euripides | réservation | hotelscombinés
  4. Maison familiale Saronikos | réservation
  5. Villa Fantasia Luxury Apartment | réservation | hotelscombined
  6. Studio Poseidon | réservation
  7. Pefkaki Boutique | réservation | hotelscombined
  8. Hotel Segas | réservation | hotelscombined
  9. Grand Olympic Hotel Loutraki | réservation | hotelscombined
  10. Hotel Kakanakos | réservation | hotelscombined