Ces 8 musées en Grèce vont rassasier le passionné d'histoire en vous - Ces 8 musées en Grèce vont rassasier le passionné d'histoire en vous

La Grèce, une nation qui est considérée comme un pays qui a donné naissance à la civilisation humaine. Ainsi, lorsque vous êtes en Grèce, n’oubliez pas de visiter les musées qui présentent la vaste histoire de cette grande nation. Visitez l’un des musées en Grèce et découvrez les arches du travail et de l’inventivité de l’homme. Approchez-vous des expositions de grande valeur. Admirez les représentations d’êtres et d’individus divins. Apprenez à connaître les détails de la vie privée et sociale des anciens peuples. Imprégnez-vous de l’excellence et du charme du travail de l’homme.

Les 8 meilleurs musées de Grèce

Déambulez dans ces musées en Grèce et faites l’expérience de la taille de l’accomplissement et de l’énorme gamme d’expositions, dont un grand nombre sont bien connues dans le monde entier. Les portes de ces musées en Grèce sont toujours ouvertes pour vous.

1. Le musée de l’Acropole

Le Musée de l'Acropole

Laissez-vous tenter par l’univers merveilleux de l’Athènes antique et appréciez chaque curiosité inestimable trouvée sur le rocher sacré de l’Acropole – la plus importante de la Grèce antique – qui s’étend sur une période allant de l’époque mycénienne à l’Athènes romaine et paléochrétienne. Les découvertes sont exposées dans un bâtiment étonnant – un centre d’attraction en soi – dont la structure a vraiment été dirigée par le site lui-même. Il est assez étonnant que le musée, situé relativement en face de l’Acropole, soit une structure échelonnée autour d’un centre solide dont les dimensions sont indiscernables de celles de la limite du Parthénon, bien que la visite à l’intérieur du musée ressemble d’une certaine manière à l’escalade du rocher de l’Acropole. Le musée de l’Acropole a été désigné comme le « meilleur musée du monde » par la « British Guild of Travel Writers ».

Adresse : Athènes, promenade Dionysiou Areopagitou

A lire absolument :

2. Musée archéologique national

Musée national d'archéologie

Si vous êtes à la recherche de musées à Athènes, en Grèce, le « Musée national d’archéologie » est l’un de ceux que vous devez visiter. Le Musée National d’Archéologie est le plus grand musée de Grèce et un musée captivant ! Bien que la première raison d’être du musée ait été de conserver toutes les découvertes de fouilles du 19e siècle à Athènes et dans ses environs, il s’est lentement transformé en un musée archéologique national vital et a été enrichi de découvertes provenant de toute la Grèce. Les riches accumulations de l’exposition, qui comptent plus de 11 000 objets, donnent un aperçu de l’évolution de l’humanité grecque depuis le début de la préhistoire jusqu’à l’Antiquité tardive. La principale caractéristique de la salle d’exposition est le prestigieux dispositif d’Antikythera, un instrument logique datant du premier siècle avant J.-C. qui était utilisé pour les calculs calendaires et galactiques. Donc, si vous cherchez un musée de la technologie de la Grèce antique, vous êtes au bon endroit.

Adresse : Athènes, 1 rue Tositsa

3. Musée archéologique de Delphes

Musée archéologique

Le musée archéologique de Delphes est l’un des plus importants de Grèce car il présente le contexte historique de la réserve de Delphes, site de la plus célèbre prophétie grecque antique. Ses riches accumulations comprennent essentiellement des figures architecturales et des statues données au musée, reflétant ses actions politiques, religieuses et créatives depuis ses premières années au huitième siècle avant J.-C. jusqu’à son déclin dans l’Antiquité tardive. Le « Musée archéologique de Delphes » est centré sur le contexte historique de l’asile et de la prophétie de Delphes, couvrant un large éventail de l’Antiquité à l’Antiquité tardive. Les expositions sont présentées dans un ordre et par circonstance : Sanctuaire de Pronaia, Fosse votive de la Voie sacrée, Temple d’Apollon, Trésor siphnien. Ces rassemblements font partie d’unités de présentation plus grandes, qui permettent au visiteur de comprendre les périodes d’épanouissement et de déclin du sanctuaire.

Adresse : Delphes, Région de Fokida

Lecture suggérée :

4. Musée archéologique d’Héraklion

Musée

Le musée archéologique d’Héraklion est l’un des centres historiques les plus importants et les plus impératifs de la Grèce ; comprenant des expositions remarquables de l’artisanat minoen, il est considéré comme la salle d’exposition de la culture minoenne la plus importante au monde. Il abrite des antiquités déléguées de toutes les époques de l’Antiquité et de l’histoire de la Crète, couvrant une période de plus de 5 500 ans, du néolithique à l’époque romaine. La présentation comprend des œuvres intéressantes de l’artisanat crétois, découvertes lors de fouilles dans la partie orientale et centrale de l’île, qui s’étendent généralement sur 5 500 ans, du néolithique à la fin de l’époque romaine. La plupart des prototypes datent de l’Antiquité et de l’époque minoenne, du nom du légendaire seigneur de l’île, Minos. C’est un musée de mythologie grecque bien connu.

Adresse : Heraklion Crète, 2 rue Xanthoudidou et Xatzidaki

Lecture suggérée :

5. Palais du Grand Maître

Vue de face du musée

La grande résidence royale du Grand Maître est située au sommet du Château des Chevaliers, vers la fin de la Rue des Chevaliers – une rue extraordinaire comparée aux autres ruelles médiévales en pierre cimentée entretenues en Europe. Le château a été construit par les Chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem sur le site de la forteresse byzantine du VIIe siècle. Le château a d’abord été construit par les chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem sur le site d’une forteresse byzantine du VIIe siècle afin d’être la résidence officielle du grand maître de leur ordre. En plus d’être un château, il constituait un point central de l’administration des chevaliers et une fortification essentielle. Dans le musée, vous verrez des sols en mosaïque d’art byzantin et romain ancien, une étonnante accumulation de meubles d’art occidental des XVIe et XVIIe siècles, des salles somptueuses équipées d’excellents meubles, de vases orientaux, de statues, de tapis, de créations artistiques, etc. La parcelle intérieure est embellie par de nombreuses statues de l’époque romaine et grecque.

Adresse : Rhodes, Vieille ville

6. Musée de la culture byzantine

Musée de la culture byzantine

Le « Musée de la culture byzantine » a été ouvert en 1994. Il a été construit dans le but d’en faire un centre dans lequel les parties de la culture byzantine qui perdurent en Macédoine et à Thessalonique en particulier pourraient être conservées, explorées et examinées. Le centre historique possède des accumulations de figures, de peintures, de médailles, d’icônes et de gravures de l’époque byzantine. Il dispose d’expositions permanentes, d’espaces pour des présentations thématiques transitoires, d’ateliers de protection et d’entrepôts. Les expositions comprennent des statues, des créations artistiques murales, des sols en mosaïque, des icônes, des objets en métal, des pièces de monnaie, des gravures, des plats et des céramiques. Actuellement, trois présentations permanentes sont ouvertes, exposant des parties de la culture sociale et de l’artisanat de l’époque paléochrétienne, en mettant l’accent sur le passage du monde antique au christianisme.

Adresse : 2, Av. Stratou, GR 54013, Thessalonique, Macédoine

Lecture suggérée :

7. Musée archéologique d’Olympie

Statue dans le musée

Le Musée archéologique d’Olympie déroule la toile de fond historique du sanctuaire de Zeus et de ses amusements loués. La galerie a été créée au XIXe siècle pour accueillir les trouvailles que les fouilles d’Olympie mettaient toujours au jour. Néanmoins, comme une abondance croissante de raretés antiques continuait à s’agréger, même après un siècle de recherches archéologiques, et en raison de la forte sismicité du territoire, il a fini par être clair que l’exquis bâtiment du XIXe siècle ne ferait pas l’affaire. La nouvelle galerie d’Olympie a été construite dans la décennie 1966-1975 et, à partir de ce moment, elle a connu un réaménagement notable de ses zones de présentation en 2004, en vue des Jeux Olympiques d’Athènes.

Aujourd’hui, les accumulations perpétuelles du centre historique traversent 3 500 ans d’histoire, depuis les 3500 ans environ où les hommes s’installaient auparavant à Olympie jusqu’à la nuit de l’asile de Zeus au VIIe siècle de notre ère.

Adresse : Ancienne Olympie, Ilia, Grèce

Lecture suggérée :

8. Musée de la préhistoire, Thera

Musée de la préhistoire, Thera

Le Musée de la Préhistoire de Théra abrite des découvertes provenant des fouilles d’Akrotiri, menées sous la protection de la Société Archéologique d’Athènes, des fouilles de l’Institut Archéologique Allemand à Potamos, des fouilles de sauvetage à différents endroits de l’île, effectuées par le 21ème Ephorat des Antiquités Préhistoriques et Classiques, ainsi que des découvertes fortuites ou cédées. Célèbre pour ses figures et pour sa collection de bronzes grecs anciens, qui est la plus extravagante de la planète, il est évident que le musée se place parmi les musées historiques les plus importants de Grèce.

Adresse : Fira, Santorin, Grèce

Lire la suite :

Nous avons seulement entendu ou lu les légendes et l’histoire. Ces musées en Grèce sont la seule source où nous aurons la chance de voir ce que nous avons entendu ou lu. Voir ces sculptures préhistoriques vous remplit d’un sentiment d’émerveillement sans pareil. N’oubliez donc pas de visiter ces musées lors de votre voyage en Grèce.


Vous cherchez à réserver des vacances à l’étranger ?

Réservez des vacances mémorables sur Voyages-Grece.com avec plus de 650 agences de voyage vérifiées pour plus de 65 destinations nationales et internationales.


Commentaires

commentaires