D’après Mythologie grecque, Kythira est le lieu de naissance de la déesse Aphrodite. Plus précisément, selon le Théogonie d’Hésiode, Aphrodite est née dans l’écume de la mer deKythiralorsque les parties génitales du père d’Uranus, détaché de Saturne, tombèrent en elle. Cette version de la légende raconte que les vagues ont emporté Aphrodite à Paphos, à Chypre, où elle était également vénérée comme la déesse protectrice de l’île. Vous savez donc maintenant qu’à Kythira, vous vivrez l’amour et l’affection à fond !

Raisons de visiter la Cythère

Kythira – crédits : discovergreece.com

1. Il y a une atmosphère étrange énergie à Kythira qui vous fait tomber amoureux dès que vous y mettez les pieds. C’est peut-être parce que c’est le lieu de naissance présumé de la déesse Aphrodite, c’est peut-être aussi en raison de la beauté naturelle époustouflante dont elle se targue. Une chose est sûre : elle est unique et vous ne la rencontrerez nulle part ailleurs dans le monde !

2. L’accès est facile. Kythira est reliée par ferry toute l’année avec Le port du Pirée et Kastelli de Crète. Ils sont également liés à Kalamata, Gythioet Neapoli sur Laconia. La Cythère possède également un Aéroport international d’État et est relié par voie aérienne à Athènes toute l’année.

4. Le site plages de Kythira sont vraiment limpides, et s’y baigner est un véritable plaisir. Les eaux sont fraîches et rafraîchissantes sans être glaciales, et elles sont également moyennement peu profondes, avec des galets au fond. Paleopoli, Kaladi, Fyri Ammos, Melidoni, Kapsali, Agia Pelagia, Fourni, Halkos, Kombonada et Platia Ammos. sont quelques-unes des plages les plus spéciales de l’île. Bien sûr, vous devez également visiter les plage de Diakofti. Vous serez enchanté par sa beauté extraordinaire qui rappelle une île exotique.

5. Sur l’île, vous trouverez des chapelles et des monastères pittoresques que vous devez absolument visiter. Panagia Myrtidiotissale monastère consacré à la sainte patronne de l’île, Agia Moni et Agia Elessa sont quelques-uns des sites qui méritent une visite.

6. Parce que ce n’est pas une île chère. Kythira est en fait l’un des endroits les plus abordables que vous pouvez visiter, surtout en comparaison avec les autres îles grecques plus populaires. Bien sûr, comme partout où vous allez, vous devez rester attentif aux pièges à touristes et aux biens et services hors de prix. Cependant, en Kythirail est facile de les éviter, surtout avec l’aide des habitants.

7. La nourriture est divine et abordable. Honnêtement, quelle que soit la taverne que vous choisissez, vous mangerez une nourriture très savoureuse, saine et à bon prix. N’oubliez pas d’essayer et d’acheter le délicieux miel de thym produit sur l’île et goûtez sans aucun doute à l’eau de mer.fatouradaIl s’agit d’une liqueur locale à base de tsipouro et de cannelle, qui a une longue histoire et un goût exceptionnel.

Comment s’y rendre

comment s'y rendre copie tritonferries.gr
Port de Kythira – crédits : tritonferries.gr

Il existe de nombreuses façons de se rendre à Kythira. Le moyen le plus facile, mais pas le plus abordable, est sans doute l’avion au départ de l’aéroport international d’Athènes. La façon la plus ordinaire de se rendre à Kythira, cependant, est de prendre le ferry depuis le Pirée.

Vous pouvez également accéder à l’île par la route jusqu’à Gythio et Neapoli de Laconie et de là, de nouveau par bateau. Si vous voulez vous rendre à Kythira depuis la Crète, vous trouverez un ferry pour le faire à Kastelli, Kissamos dans la préfecture de Chania.

Le vol d’Athènes à Kythira prend environ 20 à 25 minutes. Du Pirée à Diakofti Kythira, le ferry prend environ 8,5 heures. En partant de Neapoli en Laconie en ferry, vous atteindrez l’île en 1 heure et 15 minutes environ, tandis qu’en partant de Gythio en Laconie, il vous faudra 2 heures à 2 heures et demie, selon la route suivie par le navire.

N’oubliez pas que si vous décidez de prendre le bateau depuis Gythio ou le Pirée, les trajets sont moins fréquents. En même temps, si vous décidez de voyager de Neapoli en août, vous n’aurez que deux options à choisir : le ferry du matin ou celui de l’après-midi.

Si vous n’êtes pas sûr de l’endroit où loger, le meilleur choix en termes d’emplacement est dans la partie centrale ou méridionale de l’île, comme Livadi, Chora, ou Kapsali, bien qu’à Agia Pelagia les options d’hébergement soient beaucoup plus nombreuses.

Vous trouverez plus d’informations dans les agences de voyage, où vous réserverez vos billets pour Cythère. Gardez à l’esprit que plus tôt vous réservez vos billets, mieux c’est. La demande est importante, surtout pendant les mois d’été en haute saison.

Les meilleures villes et villages

Kythira (Chora)

kythira chora chasingthedonkeyChora – crédits : chasingthedonkey.com

La belle Chora de Kythira est située dans la partie sud de l’île et est parsemée de manoirs et de maisons blanches alignés dans les ruelles, qui montent à leur tour jusqu’au château vénitien du 16ème siècle. Les églises blanches, la place principale, et les Musée archéologique sont des étapes incontournables à ne pas manquer lors de votre visite.

Avlemonas

avlemonas village bookyogaretreatsAvlemonas – crédits : bookyogaretreats.com

Avlemonas est un petit port, avec des eaux vertes et une petite plage. Habituellement, ici, les gens plongent depuis les rochers, qui ont été façonnés au fil des ans de manière à ce que vous puissiez vous allonger confortablement pour prendre le soleil. Vous pouvez également entrer ou sortir des eaux avec facilité grâce à des escaliers spéciaux qui ont été placés là pour accueillir les nageurs. Dans le village homonyme, n’oubliez pas d’acheter le fameux sel de l’île, ainsi que les fruits et légumes des habitants, qui ont été récoltés dans leurs vergers.

Kapsali

kapsali beach ikleau.kythiraKapsali – crédits : @ikleau.kythira

L’un des plus beaux établissements de l’île, Kapsali regorge de coins romantiques, de criques, de tavernes offrant une vue imprenable sur l’île, de cafés branchés et traditionnels, et de plages idéales pour observer les gens et se baigner pendant des heures. De plus, les superbes village de Kapsali est l’un des plus animés de l’île. Il compte plusieurs boutiques et bars pour une vie nocturne à la fois amusante et détendue qui vous fera revenir dans la région presque tous les soirs de vos vacances.

Livadi

livadi village nostos kythera.grLivadi – crédits : kythera.gr

Livadi est situé sur le côté sud de Kythira. Il s’agit du centre commercial de l’île, attirant ceux qui veulent se livrer à une séance de shopping pendant leur voyage sur l’île. Le bazar qui a lieu chaque mercredi après-midi rassemble plusieurs petits producteurs et visiteurs. N’oubliez pas de visiter le pont de Katouni avec ses douze arches, qui est l’une des innombrables œuvres de la domination anglaise. Le pont a été construit il y a deux siècles et est considéré comme le plus grand pont en pierre des Balkans. N’oubliez pas d’inclure dans votre itinéraire une visite au Musée byzantin avec ses expositions impressionnantes qui témoignent de l’histoire fascinante de Kythira.

Mitata

mitata village anemoniapartments.grMitata – crédits : anemoniapartments.gr

Magnifiques et offrant une vue imprenable sur la gorge de Tsakonas, les appartements de Mitata, à la végétation luxuriante, ont été construits dans le cadre d’un projet de développement durable. Mitataqui sont dominées par l’odeur des rares pommiers qui y sont cultivés. Mitata est situé presque au cœur de l’île et dans une position distinguée, car il se trouve dans la partie la plus haute de la gorge. La vue depuis la place principale du village ne peut être exprimée en mots. Sur la place, vous trouverez un café traditionnel du village, qui sert également de restaurant et qui est le point de rencontre des habitants. Si vous arrivez à Mitata, il vaut la peine de visiter également les sources du village, ainsi que le village opposé de Viaradikon avec le célèbre printemps d’Ai Giannis.

Potamos

potamos kainourgiamera.grPotamos – crédits : kainourgiamera.gr

Potamos est le village de montagne de l’île. Bien qu’il soit si éloigné de la mer qu’il ne peut ni sentir ni voir la magnifique étendue d’eau que les îles grecques offrent généreusement, il n’est pas moins attrayant que les autres villages de Kythira. Au contraire, c’est l’un des villages les plus séduisants de l’île, et la raison en est sa place principale, avec son magnifique café traditionnel, qui a tout pour plaire. Tous les dimanches matins, Potamos organise un bazar qui attire de grandes foules et propose des spécialités locales aux habitants et aux visiteurs du village, comme le poulpe grillé. Il n’est pas possible de retourner à votre hébergement sans acheter plusieurs produits locaux, et notamment les biscottes à l’huile du four de  » Karavas « .

Karavas

Karavi athens beachKaravas – crédits : @gatori_hanzo

Encore plus au nord de Potamos, la merveilleusement verte KaravasKaravas, avec ses eaux courantes, les sources d’Amir Ali, et l’architecture attrayante de ses maisons entourées de fleurs. Karavas est un village paisible et verdoyant, entouré de collines. Ne manquez pas l’occasion de vous arrêter pour boire une tasse de café. café grec traditionnele au café traditionnel du village, près de l’église du village. En raison de sa position privilégiée, le café d’Amir Ali est aussi candidement recommandé. Bien sûr, il vaut la peine de se promener le long du ruisseau, ainsi que de visiter les établissements abandonnés du village. À distance de marche de Karavas se trouve la place Ammos, et le célèbre hôtel de ville. phare de Moudari.

Mylopotamos

village de mylopotamos kithera.grMylopotamos – crédits : kithera.gr

Ce village mystique de Mylopotamos est pleine de légendes et de traditions uniques. Cela vaut la peine de rencontrer les habitants au café de la place, sous le platane, afin d’entendre des histoires sur Kato Chora et le village vénitien en ruines. Avant de partir, demandez aux habitants de vous indiquer comment atteindre l’un des secrets les plus impressionnants de l’île : la cascade de Fonissa, dont nous parlerons plus en détail ci-dessous.

Kalokairina

kalokairina kythira newsbeast.grKalokairina – crédits : newsbeast.gr

Si une localité de Kythira fait penser à l’été toute l’année, même si elle n’est pas située en bord de mer, ce n’est autre que le village de Kalokairina. Kalokairina -qui se traduit en anglais par « estival », dans la partie occidentale de l’île. Ce nom a été donné en raison du fait que le climat du village pendant les mois d’été est idéal. La légende veut que ce village ait été créé par une famille byzantine de Crète.

Le ‘VlantidesLa famille présumée, lorsqu’elle est arrivée sur l’île, vivait dans la région de Lachnos, dans la baie de Myrtidia. Cependant, en raison de la situation occidentale de la région et des fréquents raids de pirates au cours du XVIIe siècle, la famille a déménagé plus haut, créant ainsi le village de Kalokairina.

En raison de la peur des pirates, la famille Vlantides a construit ses maisons pour qu’elles ressemblent à des forteresses. Ainsi, jusqu’à aujourd’hui, on peut trouver dans le village des maisons à deux étages avec de hauts murs extérieurs et des cours intérieures.

Les meilleures plages de Kythira :

Kapsali

kapsali village travel zone greeceKapsali – crédits : travel-zone-greece.com

Un port pittoresque, avec de nombreuses boutiques, une atmosphère vibrante qui dure jusque tard dans la nuit. Elle offre des eaux vertes exotiques, cependant, gardez à l’esprit qu’elle a tendance à être l’une des plages les plus fréquentées de l’île, car elle est préférée par les familles en raison de son accès facile. Combinez-la avec une excursion à Hytrala petite île située en face Kythiraavec ses célèbres grottes et ses eaux scintillantes.

Agia Pelagia

plage d'agiapelagia 1ère fois à CythèrePlage d’Agia Pelagia – crédits : @1sttime_in_kythera

D’étonnantes eaux bleues cristallines, de petits cailloux et une plage sans fin composent l’image de… Plage d’Agia Pelagia. En raison de sa grande taille, elle peut accueillir beaucoup de monde, mais comme elle se trouve au nord, elle est souvent négligée au profit des petites plages bondées du sud, que les gens semblent préférer en raison du temps qui n’y est pas aussi venteux.

Sur La plage d’Agia Pelagia vous ferez l’expérience du niveau ultime de confort. Vous y trouverez un bar de plage, tandis que la plage est divisée en une partie organisée et une partie non organisée, la seconde occupant la majeure partie de celle-ci. C’est vraiment un endroit idéal pour la baignade, dont vous ne vous lasserez jamais.

Situé à 5 minutes à pied, il vaut la peine de visiter l’entrée de l’hôtel de ville. Gorge de Kakia Lagada d’où Barbarossa a occupé l’île. Vous y trouverez une nature merveilleuse et un magnifique lac en bord de mer. Pour couronner le tout, la plage d’Agia Pelagia est facilement accessible, invitant tous les visiteurs de l’île à passer un moment joyeux.

Kaladi

Kaladi beach kythiraguidePlage de Kaladi – crédits : @kythiraguide

Kaladi est la plage la plus célèbre de l’île. Quand en voyageant à Kythirail est impossible de ne pas être recommandé La plage de Kaladi. Il s’agit d’une plage de galets aux eaux turquoise et cristallines. Elle est située dans la partie orientale de l’île, juste à côté de Paleopolis.

La plage est divisée en trois parties. La troisième et la plus impressionnante est une petite grotte qu’après avoir traversée, vous débouchez sur une toute petite plage. Pour atteindre La plage de Kaladivous devez parcourir quelques mètres de chemin de terre et descendre environ 120 marches en pierre. N’oubliez pas que vous devrez remonter ces marches à votre retour, mais cela en vaut la peine.

Kalami

kalami beach kythira demy pasPlage de Kalami – crédits : @demy_pas

Plage de Kalami est située près de la village de Mylopotamos et constitue un choix idéal pour ceux qui ne veulent pas se mêler aux grandes foules. Vous devrez suivre la route de Panagia Orfani, et quelques mètres avant d’atteindre la plage, vous devrez laisser votre voiture et continuer en faisant une randonnée d’environ 15 minutes et en grimpant des falaises très raides.

Kalami est enchanteur mais l’accès depuis la terre est particulièrement difficile, il faut donc être préparé. Les eaux sont hypnotiques, d’un bleu riche et profond. Lors de votre visite à la plage de Kalami, n’oubliez pas de vous munir d’un masque, afin de pouvoir observer le canon situé au fond de la mer.

Halkos

Cowboydrone de la plage de ChalkosPlage de Halkos – crédits : @cowboydrone

Le plage de Halkos est située à environ 5 minutes après la village de Kalamos. Il y a un petit bout de chemin de terre à la fin du parcours. Elle est organisée avec des parasols et une cantine d’où vous pouvez acheter des boissons et des snacks afin de tenir toute la journée sur la plage. La plage de Halkos n’est pas affectée par le temps, qu’il y ait du vent ou non. Elle a des galets, et elle est sûre de devenir l’une de vos préférées.

Après tout, ce n’est pas une coïncidence si Halkos est l’une des plus belles plages du monde. les plages les plus fréquentées de Kythira et est située à quelques kilomètres du village de Kalamos. Les eaux de Halkos ont un fond d’une beauté exceptionnelle, alors mettez un masque et un respirateur dans votre sac de plage et ne manquez pas l’occasion de l’explorer.

Fyri Ammos

Fyri Ammos plage adamantia.kPlage de Fyri Ammos – crédits : @adamantia.k

Fyri Ammos est une plage plutôt sauvage, avec beaucoup de cailloux pour enfoncer vos pieds, qui, lorsqu’ils sont pris par la brise, forment de merveilleuses vagues, idéales pour jouer dans l’eau, toujours avec l’attention nécessaire. Il y a aussi de petites grottes ici, que si vous visitez la plage tôt et les trouvez inoccupées, vous pouvez utiliser comme votre propre petite plage privée, avec de l’ombre naturelle. Une partie de cette grande plage est organisée avec des chaises longues et des parasols.

Sachez qu’à Cythère, il existe deux plages appelées Fyri Ammos. La première et la plus célèbre est située au sud-est de l’île, tout près du village de Kalamos. Il s’agit d’une grande plage avec une couleur rouge dans le sable et les galets. Dans le passé, elle a reçu le prix « Golden Starfish » pour sa beauté naturelle et la pureté de ses eaux. Une fois que vous aurez terminé vos plongées et vos étirements, vous irez manger à la taverne de Filio.

Melidoni

Melidoni plage nick.hajiPlage de Melidoni – crédits : @nick.haji

Un favori personnel, Melidoni est une merveilleuse baie aux eaux cristallines et aux galets fins. Elle est située dans la partie sud-ouest de Cythère et surplombe la mer. îlot de Hytra. Le paysage que vous rencontrerez est plus qu’idyllique. Vous devrez passer par un chemin de terre afin d’accéder à la plage, mais vous ne le regretterez pas. L’autre moyen d’accéder à la plage est de prendre le bateau depuis le port de Kapsali. La partie gauche de la plage est organisée et vous fournira tous les éléments essentiels pour un séjour confortable. Cependant, la partie droite de la plage est libre pour que vous puissiez y poser votre serviette si vous le préférez.

Diakofti

Diakofti plage ikleau.kythiraPlage de Diakofti – crédits : @ikleau.kythira

Il s’agit de la plage la plus exotique et organisée de l’île, située juste à côté du port principal, avec un merveilleux sable fin et doré et des eaux turquoise brillantes. Bien que Plage de Diakofti est située juste en face du port de Cythère, son emplacement particulier n’enlève rien à sa beauté stupéfiante. L’accès facile et les eaux peu profondes en font un lieu idéal pour les familles avec de jeunes enfants. Il dispose de chaises longues et d’une cantine mais aussi d’un espace libre avec des tamaris qui offrent généreusement leur ombre aux visiteurs de Diakofti.

Fourni

Fourni beach kythoikies maisons de vacancesPlage de Fourni – crédits : @kythoikies_holiday_houses

Plage de Fournoi est caractérisée par de merveilleux galets fins, et des grottes intrigantes à explorer. Un bonus supplémentaire est le merveilleux hamac-balançoire dans la mer, accroché à l’ombre d’un rocher. Fourni est une autre des plages de Cythère qui est organisée, alors qu’elle est située dans la partie nord-est de Cythère. Vous pouvez accéder à Fourni par un chemin de terre pavé que vous emprunterez depuis la route principale qui mène de Karavas à Ammos Square ; vous atteindrez la plage. N’hésitez pas à la visiter, elle est à marquer d’une pierre blanche !

Platia Ammos

Plage de Plateia Ammos mariossourisPlage de Platia Ammos – crédits : @mariossouris

Platia Ammos est la plage la plus éloignée de Kapsali. Elle est sablonneuse et possède une taverne à proximité où vous pouvez manger des plats grecs d’expédition et des plats de la cuisine locale. Les vents du nord y soufflent fort, alors méfiez-vous de la météo avant de décider de la visiter, et évitez-la si vous voyagez avec des enfants.

Lagada

lagada beach gatori hanzoLagada beach – crédits : @gatori_hanzo

Avec une plage organisée cristalline et des vues magnifiques sur l’île, La plage de Lagada est sans aucun doute un excellent choix pour les familles et pour ceux qui ne souhaitent pas sacrifier leur confort. La plage de Lagada est extrêmement organisée, et son excellence réside dans les détails, tels que les lingettes pour bébés que vous trouverez dans la salle de bains, qui remportent l’appréciation des nageurs et des familles. En prime, lors de votre visite à la plage de Lagada, vous pourrez distraire vos enfants dans la zone du bar, où ils sont autorisés à peindre sur les galets.

Sparagario

sparagario plage ktrnmvPlage de Sparagario – crédits : @ktrnmv

Sparagario est une petite plage de galets qui ne rassemble pas beaucoup de monde en raison de son accès difficile. Vous pouvez vous y rendre à pied ou en louant un pédalo auprès de Kapsaliqui se trouve juste en face. Pour les amateurs de sports extrêmes, il y a une tyrolienne uniquement le dimanche. C’est une très belle plage, calme et propre. Elle est complètement désorganisée, sans chaises longues ni magasins, donc si vous décidez de la visiter, assurez-vous d’apporter l’essentiel avec vous. De nombreuses personnes y font du camping, tandis que Sparagario est également populaire parmi les nudistes.

Paleopoli

paleopoli beach kithera.grPaleopoli – crédits : kithera.gr

Plage de Paleopoli, dans la localité homonyme, est la plus grande plage de Kythira. La côte est couverte de sable et de galets fins et elle est partiellement organisée. Là, selon la légende susmentionnée, Aphrodite émergea en façonnant les galets en forme de cœur. Elle est séparée par un rocher de la petite plage de Limni.

Kombonada

kobonada beach kithera.grPlage de Kobonada – crédits : kithera.gr

A l’est de l’île, Kombonada est l’une des plages les plus sauvages que vous trouverez dans la région. Kythira. Elle est située entre Fyri Ammos de Kalamos et Kaladi. Vous y trouverez de gros galets et des eaux très profondes. Par conséquent, si vous n’êtes pas fan du sable qui touche vos pieds, Kombonada est la plage qu’il vous faut ! Pour l’atteindre, vous devez vous rendre au villages de Travasariana ou Goudianika. puis suivez les panneaux. L’accès est très facile. Le paysage naturel de Kombonada vous fera tomber amoureux.

Se déplacer à Kythira

se déplacer à Kythira sochoraboutiqueLes rues de Kythira – crédits : sochoraboutique.com

La taille de l’île de Cythère rend nécessaire l’utilisation d’une voiture ou d’une moto pour vos déplacements. Le réseau routier est bon, une grande route principale traverse toute l’île du nord au sud, tandis que l’accès à la plupart des plages se fait par des routes goudronnées.

Cependant, le système de transport public de Kythira n’est pas le meilleur. Il y a un bus local disponible pendant la saison touristique, avec des itinéraires le long de la route principale de l’île, cependant, vous ne pouvez pas explorer toute l’île avec lui, et ses itinéraires ne sont pas aussi fréquents qu’on le souhaiterait.

C’est pourquoi, à moins que vous n’emportiez votre propre véhicule, la location d’un véhicule ou les taxis de l’île, qui vous coûteront très cher, sont vos deux seules options.

Choses à faire à Kythira

choses à faire à Kythira s samara84 Choses à faire à Kythira – crédits : @s_samara84

1. Admirez les curiosités. Les personnes qui aiment les visites de musées ne peuvent pas faire l’impasse sur la visite des deux musées de l’île. À Chora, vous trouverez le Musée archéologiqueoù sont exposés des objets de la préhistoire et de l’époque classique de l’île. Parmi celles-ci, nous pensons que le lion en marbre du VIe siècle avant J.-C. est le plus remarquable, tandis que le musée peut également se vanter d’avoir découvert des objets datant de l’époque de l’Empire romain. Règle vénitienne. Le prix d’entrée du musée est de 4 €.

De plus, sur la place de Kato Livadivous rencontrerez le Musée ByzantinLa collection d’œuvres d’art paléochrétiennes, byzantines et post-byzantines, allant des peintures murales et des peintures aux objets rituels.

2. Visitez Hytra. Depuis le port de Kapsali, vous trouverez des bateaux qui vous permettront d’explorer l’îlot rocheux appelé Hytra (ou ‘Avgo’). La visite vaut la peine pour voir la grotte marine aux couleurs enchanteresses à l’intérieur et à l’extérieur du fond marin et l’abri pour phoques à son bord.

3. Explorez ta cascade de Fonissa. Elle est cachée dans un endroit qui semble sorti d’un conte de fées, avec de vieux moulins à eau et une végétation luxuriante. La légende raconte qu’au pied de la cascade, deux femmes se sont disputées, l’une a poussé l’autre et a été tuée, d’où son nom qui se traduit par « femme meurtrière » en anglais. Son autre nom, « Fairy Waterfall », est beaucoup moins effrayant et la plupart des gens – nous y compris – le préfèrent.

4. Détecter les traces de Règle britannique. L’un des monuments les plus imposants de l’île, le pont de pierre de Katouni a été construit pendant l’occupation britannique et est le plus grand pont de pierre construit en Grèce. L’un des exemples les plus beaux et les mieux préservés de la période anglaise est le pont en pierre de Katouni. école de MilapideaL’école de Milapidea, un bâtiment avec un toit voûté sur la colline près de Livadi, a été construite au cours du 19ème siècle. Ses fenêtres gothiques et ses plaques de marbre sont impressionnantes.

Le site Phare de MoudarioLe phare de Moudario, également construit à l’époque anglaise, est situé à l’extrémité nord de Cythère, au cap Spathi. Construit au milieu du XIXe siècle, il mesure 25 mètres de haut. La vue depuis le sommet est magnifique.

5. Faites un arrêt au Château. Divisant la ville en deux, le château vénitien de Chora de Kythira a été construit pendant l’occupation vénitienne de l’île au 12ème siècle. Cette structure impressionnante offrait aux Vénitiens un avantage exceptionnel pour observer les mers Ionienne, Égée et Crétoise, ce qui a valu au château le nom d' »Œil de Crète ». Il compte quatre églises, le château du Pantocrator construit en 1545, ainsi que les Archives historiques de Cythère, où le visiteur peut découvrir l’histoire de cette petite île. Le magnifique château offre également une vue imprenable sur l’île voisine d’Antikythera.

6. N’oubliez pas le Monastère de Myrtidiotissa. Le plus grand monastère de Cythère, le monastère de la Panagia Myrtidiotissa, est situé à l’ouest de l’île, près du village de Kalokairina. Dédié à la sainte patronne de l’île, Panagia Myrtidiotissa, le monastère est considéré comme le cœur spirituel de l’île.

La légende veut que l’icône de Panagia Myrtidiotissa est apparue à un berger conduisant son troupeau dans l’eau. Il emporta la photo avec lui, mais le lendemain, l’image réapparut soudainement sous le buisson de myrtilles où il l’avait trouvée. Le berger décida de construire une petite église pour la Vierge Marie, qui existe encore aujourd’hui, à côté de l’église actuelle. Pendant votre séjour, n’oubliez pas de visiter la Croix, un monument qui se passe de commentaires, offert par un marin. Elle est située sur l’une des collines occidentales de Cythère, qui est un endroit idéal pour admirer le coucher du soleil.

8. Visitez Antikythera. Pour une belle excursion d’une journée, choisissez Antikythera, une petite île située entre Kythira et la Crète. Après un trajet d’environ deux heures, vous atteindrez Potamos, le principal village de l’île. Avec seulement 45 résidents permanents, la population de l’île augmente pendant l’été et atteint environ 500 personnes.

L’île, oubliée pendant de nombreuses années, est assez rurale et peut se vanter d’une nature intacte. Vous pourrez explorer les ruines de l’ancienne Aigeila dans la baie de Xeropotamos, où vous pourrez faire une baignade rafraîchissante, ou explorer la côte sud. Avant de retourner à Kythira, arrêtez-vous dans l’un des cafés sur la rivière et dégustez un verre de raki traditionnel accompagné d’un merveilleux plateau d’amuse-gueules pour compléter votre journée.

9. Arrêt à la grotte de Agia Sofia à Mylopotamos. La grotte est située près du village de Kapsali et présente des formations impressionnantes de stalactites et de stalagmites. Cependant, le principal point d’attraction de la grotte est l’église de Sainte-Sophie. L’église abrite des icônes sacrées et de magnifiques fresques. Les découvertes remontent au début de la période chrétienne, ce qui prouve que des cultes chrétiens y étaient pratiqués.

10. Marchez sur le plus ancien chemin de l’île. C’est ce qui reliait les village côtier d’Avlemonas avec le sanctuaire du sommet minoenle plus important jamais découvert en dehors de la Crète. Aujourd’hui, l’église d’Ai-Giorgis, imposante bien que balayée par les vents, domine toute la partie orientale de Cythère, le cap de Maleas – également appelé cap Malia -, Neapoli et Elafonisos.

Le meilleur moment pour effectuer cet itinéraire est tôt le matin, car vous éviterez ainsi la chaleur insupportable du soleil brûlant de l’été et vous commencerez votre journée du bon pied !

Que manger et que boire ?

manger et boire ilovekytheraUne taverne traditionnelle à Kythira – crédits : @ilovekythera

L’île a gardé inchangés de nombreux éléments de sa tradition. Dans le village de Mitata, le festival du vin est organisé chaque année. Des tables sont dressées sur la place du village et du vin gratuit est offert par les producteurs locaux au milieu de danses circulaires et de chants traditionnels.

Au même moment, la grande exposition agricole a lieu dans le village de Francia, où sont exposés les produits locaux de l’île. Profitez de l’atmosphère festive de l’île. Dégustez les spécialités locales accompagnées de vin local, et laissez-vous emporter par les saveurs délectables !

Le vin produit à Kythira est destiné principalement aux besoins de la maison, la production n’étant pas importante. Deux variétés sont cultivées, l' »Arikaras » qui provient de raisins rouges, et le « Petrelanos » qui provient de raisins blancs. Les autres variétés sont le « Koumaki » et le « Roditis ». A partir des raisins, on produit également la « tripoura » locale, qui est une boisson traditionnelle de Kythira.

Il existe de nombreux plats traditionnels à Cythère. Vous trouverez ci-dessous les produits les plus populaires de Cythère, que vous ne pouvez pas quitter l’île sans les goûter et les acheter afin de les ramener chez vous.

Faturada: C’est une boisson traditionnelle qui se compose de tsipouro, de clous de girofle et de cannelle, et qui est généralement consommée après le repas principal.

Les biscottes de Kythira: On peut acheter les biscottes de Kythira dans plusieurs épiceries traditionnelles du marché de l’île, Livadi, ou de sa Chora. Elles sont préparées avec de l’huile d’olive de haute qualité et constituent le « meze » parfait pour tout type d’alcool.

Xynochontros: Aucune liste de produits de Kythira n’est complète sans le Xynochontros. Il s’agit d’une sorte de blé au goût aigre, comme son nom l’indique – « xyno » signifie « aigre » en anglais. Il accompagne des recettes, comme le veau braisé, ou sert d’ingrédient dans des tartes, comme la tarte au potiron.

Personne ne peut visiter Cythère et revenir sans avoir mangé dans la taverne de Filio à Kalamos. C’est une destination incontournable qui doit suivre vos efforts de baignade sur les plages du sud de l’île. Il en va de même pour « Skandia », la taverne de Paleopolis. A Agia Pelagia, les options sont nombreuses, mais nous aimons particulièrement « Sxolio ». À Potamos, vous devriez manger à Panaretos, tandis que dans la taverne de Sotiris à Avlemonas, vous apprécierez les spaghettis au homard frais et délicieux.

Nos voyages à Kythira

Nos voyages à kyhtira alkispapadimCythère – crédits : @alkispapadim

Il ne fait aucun doute que la meilleure façon de découvrir Cythère est de le faire à travers les yeux d’un local. Et c’est exactement ce que vous pouvez faire si vous souhaitez combiner votre visite de cette île décalée avec un voyage dans la capitale grecque et dans deux autres des plus belles régions de son continent.

Rejoignez notre Voyage en famille de 14 jours à Athènes, Nauplie, Mani, et Kythira et vous ne regarderez jamais en arrière !

Intellectuelle, sophistiquée, avec une couleur architecturale particulière, Kythira attire de nombreux visiteurs étrangers et grecs, célèbres ou non, qui y recherchent un environnement de détente, d’élégance estivale insouciante, de contact avec la nature et l’histoire.

Bien que petite par sa taille, Kythira possède un arrière-pays très intéressant : de beaux villages à l’architecture fortement colorée par la région, ainsi que des caractéristiques vénitiennes et de merveilleux itinéraires pour des promenades tranquilles. Réservez vos billets pour l’île dès que possible, et découvrez le côté le plus original de notre beau pays.